Comment devient-on juge pénal ?

En faisant évoluer sa carrière en droit, on peut devenir magistrat de l’ordre judiciaire. C’est-à-dire faire partir du corps des avocats pouvant rendre des verdicts à la suite d’une affaire. Cependant, il n’est pas permis à tous d’occuper de tels postes.  Aussi, au sein des magistrats, on distingue les juges. Ceux-ci doivent pour être juste et précis dans leur jugement, se spécialiser dans un domaine du droit.

Que faut-il pour devenir juge pénal ?

Pour devenir un magistrat du siège spécialisé en droit pénal, il faut, être tout d’abord un professionnel de droit. Ceci correspond obligatoirement à l’obtention d’un master 1 en droit ou celle d’un diplôme équivalent.  Suite à cela, participer au concours de l’École Nationale de la Magistrature (ENM).

C’est une étape cruciale, car c’est elle qui donne l’accès à la formation des magistrats. Cette formation dure 31 mois et se suit en alternance avec des stages pratiques auprès d’autres magistrats. Ces stages se font dans des tribunaux.  Il est nécessaire que le juge se spécialise en droit pénal pour être un juge pénal.

Qui appelle-t-on juge pénal ?

Un juge pénal est un juriste ou avocat qui à la suite de l’évolution de sa carrière judiciaire est devenu magistrat du siège.  Il est de la personne qui prend la décision finale en rapport avec une affaire soumis en justice. Le juge pénal est établi par l’autorité publique pour appliquer la loi en infligeant à ceux qui le méritent, des peines et/ou des sanctions. Il est donc celui qui réprime les comportements antisociaux, les infractions.

Le juge pénal est tenu de faire respecter les lois pénales pour un mieux-être de la société. Il traite ainsi, tous les sujets liés aux différentes aux trois types d’infractions (contraventions, délits, crimes). Il peut exercer son métier au sein des tribunaux de police, des tribunaux correctionnels et ceux criminels. Le juge pénal n’ayant pas créé la loi doit obligatoirement la faire respecter.

Est-il possible de devenir magistrat sans passer un concours ?

Il arrive de nominer des magistrats sans qu’ils n’aient passés le concours de l’ENM. Pour ce faire il faut déposer un dossier auprès du procureur général  près la cour d’appel. Le dossier sera analysé par une commission de magistrats dite commission d’avancement. La décision du recrutement hors concours a été prise par ordonnance n°58-1270 du 22 décembre 1958 selon les conditions applicables à l’article 16.

Ainsi pour être éligible, il faut avoir un justificatif d’une formation d’une durée minimum de 4 années après le baccalauréat. Avoir la nationalité française et jouir de ses droits civiques tout en étant de bonne moralité. Être en règle avec le code de service national remplir les conditions d’aptitudes physiques nécessaires.

Un juge pénal peut-il être procureur ?

Sans aucun doute, le juge pénal peut au cours de sa carrière devenir procureur. Le contraire est tout à fait possible, car il peut être nommé à rejoindre les magistrats du siège ou du parquet à tout moment. Étant donné qu’il est nommé par l’autorité suprême, il n’y a pas de durée fixe pour l’exercice de sa fonction dans l’une ou l’autre des catégories.

Comment devient-on juge pénal ?
Retour en haut